François Pelletant » Prises de positions » Voies sur berge : l’Association des Maires Franciliens attaquera tout nouvel arrêté de fermeture

Voies sur berge : l’Association des Maires Franciliens attaquera tout nouvel arrêté de fermeture

voie-sur-berge-videLa Mairie de Paris ayant annoncé un nouvel arrêté pour maintenir la fermeture des voies sur berge à la circulation, les Maires Franciliens préparent déjà la riposte.

L’annulation de la fermeture des voies sur berge, attaquée par de nombreuses collectivités locales et l’association des Maires Franciliens, a été jugée au Tribunal Administratif (TA) le 21 février 2018. La Mairie de Paris a aussitôt décidé de faire appel de cette décision et envisage de prendre un nouvel arrêté de piétonisation des voies sur berge pour contourner la décision du TA.

Dans son arrêté municipal du 18 octobre 2016, annulé par le juge administratif le 21 février 2018, la mairie de Paris avait motivé sa décision de fermeture des voies sur berge par des considérations environnementales ; or il s’avère que cet argument était bien mensonger et a été démenti depuis par de nombreuses études que n’a pas manqué de faire valoir l’association des Maires Franciliens.

L’arrêté de la ville parisienne entré en vigueur à l’automne 2016 était illégal et l’interdiction subie par bon nombre d’automobilistes depuis cette date était illégitime. Mais bien plus que cela, ce revirement désavoue la mairie de Paris dans sa stratégie du mensonge et du bluff pour imposer ses visions dogmatiques sur la mobilité au reste du pays.

L’association des Maires Franciliens annonce qu’elle déposera un recours immédiat en référé (par principe jugé en quelques jours) contre tout nouvel arrêté de la Mairie de Paris qui viserait à contourner la décision du Tribunal Administratif d’annuler la fermeture des voies sur berge.

L’argumentation présentée par l’association des Maires Franciliens a déjà fait mouche. Les raisons pour lesquelles l’arrêté de la mairie de Paris a été annulé concerne le fond, notamment l’inexactitude des motivations écologiques avancées par la municipalité parisienne. Ce motif est imparable, même avec de nouvelles études d’impact.

Par

· Tags: , ,

Laisser un commentaire

*

!