François Pelletant » RN20 » La Grande Parade au cœur du combat

La Grande Parade au cœur du combat

Journée-Nationale-des-Véhicules-dEpoque-820x548A l’occasion de la 1ère Journée Nationale des Véhicules d’Epoque le dimanche 30 avril 2017, la ville de Linas organise sur son territoire un important rassemblement de véhicules ancien suivi d’une parade sur le circuit mythique de Linas-Montlhery. Cet événement est l’occasion pour moi de relancer mon combat contre la politique menée par la municipalité de Paris qui vise à exclure de la capital les « extramuros » et leur automobile.

En effet, depuis octobre dernier, 50 000 usagers par jour sont les victimes de la fermeture de la voie sur berge parisienne, sans compter les centaines de milliers d’autres franciliens ou entreprises impactés. En faisant le bilan sur les premiers mois d’interdiction depuis la fin de Paris-plage cela représente des dizaines d’années de temps de travail / homme, bloqués dans de nouveaux bouchons et baignés dans des gaz d’échappement qui n’existaient pas auparavant. La fermeture des quais de Seine n’a pas réduit la pollution, bien au contraire; le trafic routier sur les axes parallèles a été augmenté de 135 % !

Je dénonce la stratégie de la Maire de Paris pour imposer ainsi la fermeture de la voie sur berges au mépris des avis négatifs exprimés par beaucoup d’usagers et les conclusions négatives de l’enquête publique pourtant restreinte aux seuls riverains intéressés.

Je rappelle que l’année dernière, j’avais instauré dans ma commune une interdiction de circuler sur la RN20 pour les automobiles des parisiens qui partaient en vacances. Cette mesure avait pour but de montrer l’absurdité et l’égoïsme des réglementations parisiennes. Le combat  a été crédibilisé il y a peu par la parution de plusieurs études montrant que la lutte contre la pollution n’était qu’un prétexte et que la fermetures des quais de Seine a eu un impact négatif sur la qualité de l’air.

Au delà de la question de la circulation dans Paris et de la pollution, les réglementations mises en place par la municipalité parisienne ces dernières année sont surtout , un moyen d’exclure les français, et en particulier les franciliens, de leur capitale.

J’appelle donc à la mobilisation et ce, dès le 30 avril 2017, dans le cadre de la journée Nationale des Véhicules d’Epoque. Au programme à Linas  :

– 10h00 : accueil des véhicules rue George Boillot (stationnement en épi sur la partie droite montante de la rue). Village accueil « Ville de Linas » situé au milieu de la rue George Boillot

– 11h00 : remise du prix de l’attelage du mois

– 11h30-12h00 : grande parade dans l’enceinte de l’autodrome de Linas-Montlhéry pour les véhicules participants (tours de piste).

Par

· Tags: , , , ,

One Response to "La Grande Parade au cœur du combat"

  1. Alex dit :

    Merci pour cette journée bien sympathique

Laisser un commentaire

*

!