François Pelletant » Infos » Mes chers administrés; Je vous présente ma démission

Mes chers administrés; Je vous présente ma démission

 

Mes chers administrés,

C’est à vous que je vais annoncer en avant-première ma décision de mettre fin à mon mandat de Maire de Linas, dès à présent, pour les raisons que je vous développe ci-après :

Comme vous le savez, depuis février 2015, je suis la cible d’attaques multiples auxquelles j’ai toujours fait face, sans jamais baisser les bras.
J’ai résisté à toutes les formes de déstabilisation pour que Linas reste dirigée par des élus non politisés, indépendants des appareils, des loges et des « copinages ». Cela est d’autant plus important, surtout à un moment où notre commune est convoitée pour ses terrains disponibles, sa situation et qu’elle est enviée pour sa bonne gestion.

Ces manœuvres ont continué en « coulisse » ces derniers mois. Ce 7 janvier 2020, on a vu surgir un arrêt de la Cour de Cassation qui valide le jugement vieux de deux ans (affaire concernant un bar associatif, qui n’a rien à voir avec Linas) et qui conclut à mon inéligibilité pour 3 ans. Et ce, alors que toutes les autres poursuites judiciaires à mon encontre pilotées par quelques hurluberlus, plus sordides les unes que les autres, n’ont jamais abouti.

Vous l’avez compris, tout cela est cousu de fil blanc, mais en saisissant la Cour européenne, j’ai bon espoir que justice soit faite.

Que ceci soit bien clair pour tout le monde : cette décision de la Cour de Cassation est de toute façon trop tardive pour m’empêcher de me
présenter aux élections des 15 et 22 mars 2020. Je peux rester et être réélu Maire tant que la procédure de notification n’est pas achevée.

Cependant, je décide de démissionner maintenant, de mon propre chef, pour les raisons suivantes :
– Il me semble plus honnête, vis à vis de vous, de vous présenter une équipe municipale pérenne pour les 6 ans de mandat à venir.
– En démissionnant maintenant, je donne à mon premier adjoint l’occasion de se mettre en place rapidement et de se présenter aux élections en qualité de maire sortant.
– Cela va rendre nulles et non avenues les autres listes d’opposition dont le seul programme électoral consiste à lutter contre moi. A part cela, elles n’avaient rien d’autre à vous proposer.
En procédant de cette manière, je donne à Linas et à ses habitants la meilleure opportunité qui soit pour les 6 ans à venir.

Certains voient un inconvénient à cette décision, celui de priver la commune de ma connaissance des dossiers.

 

Rassurez-vous, je resterai bien présent. Je travaillerai aux côtés du nouveau Maire et des élus jusqu’à la fin du mandat en mars prochain afin d’assurer la continuité, le passage de relais et la stabilité.

A partir de mars, notre nouvelle équipe prendra le relais lorsque vous l’aurez élue. Elle est constituée d’élus sortants et de nouveaux entrants débordants d’idées nouvelles. Comme vous pouvez le constater, je ne vous abandonne pas et je suis transparent avec vous sur la façon dont va se dérouler la suite de l’aventure.

Vous pouvez le dire autour de vous, aucune des procédures judiciaires contre moi ou contre la mairie n’ont abouti, et pour celle du bar associatif qui nous préoccupe aujourd’hui, la Cour européenne devra dire s’il est normal, dans un Etat démocratique, que les policiers qui enquêtent sur un homme politique soient proches, et en connexion, avec ses opposants en menant une enquête à charge. Sachez que la Cour européenne a déjà sanctionné des Etats de l’Union européenne pour exactement la même chose.

Voilà déjà plusieurs années que l’on veut la peau d’un Maire qui dérange et rejette les combines et les copinages. J’ai échappé à toutes les chausse-trapes qui ont été dressées sur mon chemin ; aujourd’hui je suis touché mais toujours debout !

Je ne suis pas à plaindre car les véritables victimes de ces machinations, c’est vous ! Pendant 5 ans, on a cherché à annuler le vote que vous
aviez exprimé en 2014 et à présent on voudrait vous priver de la possibilité démocratique de reconduire votre Maire sortant ainsi que l’équipe qui l’accompagne. Souvenez-vous qu’ensemble nous avons toujours été plus forts que les combines politiciennes.

Je vous invite à vous exprimer le 15 mars 2020. Par votre vote, sanctionnez ceux qui veulent faire main basse sur notre commune, enrayer son essor et assujettir les Linois.
François PELLETANT

Maire de Linas 1995-2020

fp 300dpi buste (2)

Par

Laisser un commentaire

*

!